Construction du Studio

J'ai récemment entrepris l'aménagement de mon propre "studio" dédié au montage son ainsi qu'au mixage. Je crée donc cette page afin de partager avec vous sa mise en place.

Voici l'état de la salle avant les travaux, une armoire prenait une place non négligeable de la pièce. De plus les murs étant parallèles de nombreuses ondes stationnaires se formaient , notamment entre le sol et le plafond créant des « flutter ».

Ce plan permet de se rendre compte de la configuration initiale de la pièce ainsi que le volume occupé par l'armoire (en blanc) : 

Dans un premier temps j'entrepris la confection d'un plan afin d'optimiser l'utilisation de l'espace et surtout l'acoustique de la pièce :  

La pièce étant relativement isolée de mon voisinage, le but ici n’était donc pas de l’isoler mais bien de la traiter acoustiquement. J’ai donc positionné des panneaux acoustiques sur la façade ainsi que sur les côtés, cela permet d’absorber les premières réflexions venant des enceintes ainsi que de « mater » la salle. En complément, des Bass Trap sont placés dans les angles afin d’absorber les basses fréquences qui posent souvent problèmes dans les salles de faible dimensions. Tout cela est complété par des diffuseurs acoustiques posés au plafond ainsi que par des rideaux épais. 

Poussé par les conseils éclairés de mes collègues, je me suis lancé dans la confection de mes propres panneaux acoustiques et bass trap. N’étant pas propriétaire, j’ai dû concevoir ces traitements de manière à ce que je puisse tout enlever facilement en cas de déménagement. 

Panneaux Acoustiques

Je vais donc vous montrer succinctement comment je m’y suis pris pour confectionner mes panneaux acoustiques.

On commence donc par faire un cadre de 120x60x9cm.

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite on va fixer à 3mm du bord des tasseaux qui vont nous permettre de clouer le fond du panneau acoustique (ne fixez pas le fond tout de suite, je l'ai fait ici pour vous montrer le rendu une fois assemblé).

 

 

 

 

 

 

 

Pour le fond prenez de l'ISOREL perforé. Je n'en ai pas trouvé personnellement, j'ai donc dû faire les trous moi-même... (ils ne sont bien évidement pas présent sur cette photo).

Ensuite un petit coup de peinture, la couleur restant à votre discrétion.



Vous pouvez maintenant remplir les panneaux avec les différentes couches d’absorbant dans cet ordre : 1 molleton, 2 laine de roche, 3 laine de chanvre, 4 molleton. 

Ici le molleton (ou ouate) a un rôle de filtre, il permet d’éviter que trop de fibre de roche ne s’échappe du panneau (fibres qui provoquent démangeaisons et peut provoquer des gênes respiratoires). Pour la laine de roche prenez la plus dense possible (au moins 100 Kg/m3), car plus elle sera dense plus elle agira sur des fréquences basses. Quant à la laine de chanvre prenez une densité plus faible (j’ai pris du 35 Kg/m3), en jouant avec les densités, votre panneau absorbera ainsi une plus grande gamme de fréquences.

Une fois le panneau rempli, il faut le recouvrir d’une couche de tissu. Là encore la couleur ou les motifs c’est comme vous voulez, par contre faites attention au choix du textile! Il faut prendre un tissu le plus transonore possible, le but étant que la totalité du son entrant en contact avec le panneau soit absorbé. Si vous prenez un tissus trop lourd les aigus se réfléchiront sur votre panneau sans avoir étés amortis !

  

Le top serait de prendre le tissu "TEXAA", véritablement transonore il vous assure une performance maximum pour votre panneau acoustique. Le problème étant  le prix exorbitant de ce textile. Personnellement j’ai opté pour de la laine intissé au maillage très fin, ce tissu est suffisamment fin et aéré pour offrir de bonnes performances acoustiques. Pour ceux d’entre vous qui habitent en région parisienne je vous recommande chaudement la société "Bennytex" qui offre une qualité de service et des prix imbattables !

 

 

 

 

 

Pour fixer le tissu il suffit de l’agrafer  sur les bords à l’arrière du panneau, le plus compliqué étant d’assurer une tension uniforme du tissu sur l’ensemble du panneau. Pour un rendu plus propre je vous conseille de laisser dépasser le tissu sur les tasseaux et de poser votre plaque d’isorel perforé par-dessus. 

Bass Trap

La suite arrive bientôt !

MON CV

CV.pdf
Document Adobe Acrobat 101.2 KB
Voir le profil de Guillaume Moutardier sur LinkedIn